samedi 17 février 2018

C'est pas l'printemps, mais ça commence à y ressembler

Véronique de Perse, Arum tacheté, Cornouiller mâle, Scille à deux feuilles, Laurier des bois, Stellaire intermédiaire









vendredi 16 février 2018

Alcyone

Alcyone, c'est plusieurs personnages de la mythologie grecque ; c'est aussi un bateau expérimental conçu pour le commandant Cousteau, et là, c'est une péniche stationnée au port de France.



lundi 12 février 2018

dimanche 11 février 2018

Chardon lorrain - Qui s'y frotte s'y pique #477

Pot de confitures CH. Robardelle. Estampillé "demi-porcelaine". Lunéville. Début XXe.
D'autres vues, sur toutes les coutures ICI.

Louis dixneuf a succédé aux établissements Robardelle.

 Source photo Facebook/groupe Nancy Rétro.

samedi 10 février 2018

La passerelle

Pour passer directement du cimetière au port de France, on emprunte une passerelle sur laquelle passait une voie de 60. Celle-ci a été récemment restaurée. Elle enjambe le canal de la Marne au Rhin et le chemin menant aux remparts. Le parapet métallique ancien n'a été conservé que sur la partie franchissant le canal.


vendredi 9 février 2018

Au cimetière de Toul : vitrail

Vierge à l'enfant, ou Notre-Dame au pied d'argent ?
Vitrailliste Bassinot à Nancy


oOo

Avec tout ça, si j'ai découvert des tombes intéressantes au cimetière de Toul qui ne m'a certainement pas encore dévoilé tous ses trésors, je n'ai pas trouvé la tombe de Balthasar de Gachéo (1811-1875), le peintre dont on peut voir un tableau au musée (Firmin Gouvion distribuant les aumônes ), un autre à la cathédrale (La Lapidation de Saint Étienne) ainsi que des vitaux qu'il a dessinés.
Sa tombe aurait-elle disparu ? Cela est-il possible ? Selon les travaux réalisés par les JAM en 1996, elle se trouverait normalement à côté de celle du général de Pinteville et de la famille Gouvion. Plan sur Études Touloises n°79. Je n'ai vu a cet endroit qu'un espace en terre battue sur lequel une croix en bois pour un personnage décédé en 2014 était posée à même le sol  

jeudi 8 février 2018

Au cimetière de Toul : Lt colonel Renouard

Jean-Constant Edmond Renouard
- Promotion Crimée/Sébastopol (1854-56).
- Mentana en Italie (1867.
- Gravelotte, Servigny, ferme Saint Hubert en Moselle, (1870).
Il en a vu, du pays, et des combats, ce lieutenant colonel, grand officier de la légion d'honneur !
https://www.saint-cyr.org/medias/editor/files/1854-1856-38e-39e-promotion-de-crimee-sebastopol.pdf
Alors, né en 35 ou 36 ? Lieutenant colonel ou général de division ?







mercredi 7 février 2018

Au cimetière de Toul : 1870, du côté français

Alfred Apche tué à Gravelotte
"Tomba en laissant dans le souvenir de sa mort un exemple intrépidité et de dévouement".

Deux sapeurs pompiers tués en septembre 1870, lors du siège de Toul

(Le monument du siège de Toul se trouve avec le monument aux morts, article ICI)

mardi 6 février 2018

Au cimetière de Toul : le carré prussien

Après 42 jours de siège pendant lequel la ville subit de graves dommages et des pertes humaines, le drapeau blanc est hissé le 23 septembre 1870 sur la cathédrale. Les 2 300 soldats de la garnison (qui en comptait 2 600 ?), regroupés porte de France, sont faits prisonniers. La guerre, dans sa laideur, même si c'est celle d'avant la "première".
Les prussiens ne libèrent la ville que 3 ans plus tard, le 1er août 1873, en quittant la ville par la Porte de Metz.

Les soldats prussiens morts durant 1870/71 sont enterrés au cimetière de Toul.
Une vieille photo publiée dans l'ER le 01-01-2017 montre l'état du carré prussien, sans doute au début du XXe siècle. Les grilles ont disparu ainsi que les croix bien alignées. La ville fait ce qu'elle peut pour maintenir cet espace dans un état décent, aux croix a fait place mais un espace herbeux, creusé de vilaines ornières, agrémenté de maigres bouquets de fleurs artificielles malmenées. Les bouleaux ne demandent qu'à pousser, et les monuments à retrouver un peu de propreté et/ou de lisibilité.
Article de l'ER.
Articles sur le siège de Toul dans les Études Touloises

Photo du début du XXe siècle (Source ER)




Le monument central est encadré de deux stèles verticales où sont gravés les noms des soldats.





Le reste se compose de rares tombes sculptées et de quelques stèles alignées le long du muret dont des cicatrices témoignant des grilles aujourd'hui disparues.



lundi 5 février 2018

Claudinettes


Nivéoles de printemps (Leucojum vernum). Fleuries depuis quelques jours déjà, elles ne sont pas en retard, cette année.




samedi 3 février 2018

Dans mon jardin : des champignons

Trametes versicolore et T. gibbosa (polypores), sur la souche d'un sapin bleu coupé il y a 2 ou 3 ans.