vendredi 20 octobre 2017

Musique

Sous le nom de "Histoire d'eux" en remplacement de leur ancien "Du crin dans l'soufflet", un duo fort agréable entre un violon et un accordéon.
Dans le jardin éphémère de la place Stanislas le matin, puis au calme dans la roseraie de la Pépinière dans le cadre de la Pépinière en fête du NJP en début d'après-midi… juste avant le grand rush.
Histoire d'eux






jeudi 19 octobre 2017

Toul emblématique

Accès intra-muros par la porte de la Moselle


La place Ronde, labellisée par la DRAC "Architecture contemporaine remarquable"
depuis le 17 septembre 2017, label par définition éphémère.


Le cloitre de la cathédrale, détail du porche daccès par la place des Clercs.

mardi 17 octobre 2017

Voie de 60

Au fort de Villey-le-Sec, elle permet encore de faire le tour du "réduit" avec un petit train entièrement restauré. Une jolie sortie à faire en famille à la belle saison.

Superbe vue sur Toul et la côte de Meuse. La surveillance de ce secteur était tout de même le but du fort Trévise.

dimanche 15 octobre 2017

Chardon lorrain - Qui s'y frotte s'y pique #460

Statue équestre de René II par Matthias Schiff. La statue monumentale est inaugurée en décembre 1883, sur la place Saint-Epvre, face à la toute jeune basilique. Le socle émerge au centre d'une fontaine. Les 4 angles du socle sont ornés de 4 blasons de bronze :
- armoiries de Vaudémont (raies horizontales)
- armoiries du duché de Bar (2 poissons, dos à dos)
- armoiries du duché de Lorraine (les 3 alérions)
- le chardon de Nancy








Cette œuvre se substitue à une statue équestre de René II, plus modeste, actuellement exposée dans le jardin du palais ducal, actuellement musée lorrain dont il a déjà été question ICI.


mercredi 11 octobre 2017

Jazz

Déambulation préliminaire au NJP, Red wine brothers & Sisters, samedi dernier, place Stanislas.



mardi 10 octobre 2017

lundi 9 octobre 2017

Des fleurs, à Toul





Initialement exposées au jardin René Laurent, et suite à des dégradations, les "Fleurs en forme", céramiques de Françoise Potier, ont été déplacées au cloître de Saint-Gengoult.

C'était cet été, maintenant, c'est trop tard !

dimanche 8 octobre 2017